Phyllophaga spp

Hanneton commun

Aperçu

Les hannetons communs sont des coléoptères de la famille des Scarabaeidae, et sont des espèces herbivores de la sous-famille des Melolonthinae. Bien que cette sous-famille contienne un certain nombre d'espèces qui causent des dégâts aux cultures, le genre le plus représentatif est le Phyllophaga. Étant donné les similitudes physiques externes entre les adultes et les larves de ce genre, ils sont généralement traités comme un seul groupe, partageant des habitudes et une biologie similaires. Les stades larvaires de ces coléoptères sont nuisibles pour les cultures, car ils se nourrissent des racines des plantes, ce qui entraîne un stress hydrique visible et finit par entraîner la mort de la plante. À partir du troisième stade, l'impact de ce ravageur augmente.

Cycle de développement et caractères morphologiques du hanneton commun

Les adultes appartenant à la majorité des espèces de Phyllophaga sont très semblables en termes d'apparence externe. En bref, les adultes ont une couleur brun-rougeâtre et atteignent une taille d'environ 10 à 25 cm, selon l'espèce.

Tout comme les adultes, les larves de phyllophages ou larves de vers blancs se ressemblent, leurs caractéristiques principales étant un corps blanchâtre, de couleur laiteuse et une tête brun-rougeâtre, mesurant environ 5 à 7 cm de long. Pour différencier les espèces, un examen de la position des soies dans leur segment abdominal final est nécessaire, bien que cette méthode ne soit pas efficace pour toutes les espèces. Le meilleur moyen de les identifier est d'examiner les organes génitaux du mâle.

Leur cycle de vie est très long, de un à trois ans. Ce cycle commence par la ponte des œufs dans le sol, près des racines des plantes. Les larves se nourrissent tout au long de l'été et migrent profondément dans le sol en automne. Dans les climats froids, ils hivernent sous forme de larves et poursuivent leur développement larvaire au printemps suivant. Alors que les jeunes larves sont relativement inoffensives, les larves plus âgées sont les plus agressives. Au début du printemps, les larves recommencent à se nourrir ou, lorsqu’elles arrivent à maturité, une sorte de cellule se forme dans le sol où elles se nymphosent. L’émergence des hannetons adultes a lieu quelques semaines plus tard, mais ils restent dans le sol jusqu’à ce que la température soit suffisamment élevée pour sortir. Enfin, à l'arrivée des pluies, les adultes sont encouragés à émerger afin de copuler et donc de pondre des œufs, relançant ainsi le cycle.