Lygus lineolaris

Punaise terne

Généralités

La punaise lygus (ou punaise terne) est originaire de l'Amérique du Nord, et elle est particulièrement commune dans la moitié est du continent, du nord du Canada au sud du Mexique. C'est l'une des espèces Hemiptera les plus nuisibles, connue pour se nourrir sur presque toutes les cultures commerciales. Lygus lineolaris compte au moins 385 espèces hôtes différentes, dont la majorité appartient aux sous-classes de plantes Rosidae et Asteridae. Les producteurs peuvent contribuer à prévenir les infestations en éliminant les mauvaises herbes hôtes (asclépiade, verge d'or, verge grimpante, etc.) à proximité, en cultivant les plantes hôtes préférées loin des limites des pépinières et en détruisant les sites favorables à l’hivernage.

Cycle de développement et caractères morphologiques de la punaise terne

Les Lygus lineolaris adultes sont de véritables punaises qui peuvent atteindre 6,5 mm de long et sont de couleur variable ; elles sont généralement brunes avec des pointes de jaune, d’orange ou de rouge, mais leur coloration peut varier du jaune pâle avec quelques taches foncées à presque entièrement noir avec des marques jaunes. Les adultes qui ont hiverné sont en général plus foncés que les adultes d’été. Indépendamment de la couleur, toutes les punaises lygus ont une forme de « V » de couleur claire sur leur dos.

Les punaises lygus hivernent sous les débris végétaux, comme les mauvaises herbes et feuilles mortes et l'écorce des arbres, et deviennent actives au début du printemps. Elles commencent à se nourrir immédiatement des bourgeons et des pousses des plantes en développement et migrent dans les cultures tout au long du printemps et de l'été. En se nourrissant, elles pondent leurs œufs sur les tiges des cultures et, si le temps est assez chaud, elles peuvent produire jusqu'à trois générations par an.

Les œufs de Lygus lineolaris mesurent environ 1 mm de long, en forme de flasque fine et légèrement incurvée, tronquée par un chapeau plat d'où sort la nymphe. Les adultes introduisent leurs œufs dans le tissu de la plante hôte, laissant seul le chapeau apparent. De petites nymphes (1 mm), sans ailes, d'un vert jaunâtre, émergent des œufs 7 à 10 jours plus tard et commencent à se nourrir aux côtés des adultes. Elles passent par cinq stades nymphaux et, en grandissant, elles développent des taches sombres sur le thorax et l'abdomen ainsi que des ébauches alaires. Le cycle de développement de la punaise lygus dure de trois à quatre semaines.