Tipula spp.

Tipule des prairies

Généralités

Les larves de tipule des prairies vivent dans le sol et se nourrissent des racines et des pousses (qu’elles tirent dans le sol) de la plupart des herbes et des cultures de céréales. Les adultes ne causent aucun dégât.

Cycle de développement et caractères morphologiques de la tipule des prairies

Les adultes de la tipule des prairies sont de grosses mouches dont les femelles mesurent 45 à 50 mm d’envergure. Elles ont de longues pattes filiformes et une paire d’ailes étroites et transparentes avec des nervures clairement visibles. Les œufs sont noirs, ovales et font 1 mm de long. Ils sont déposés sur la surface du sol. Les larves sont cylindriques, fusiformes vers la tête et sont de couleur marron-gris. Les larves passent par 4 stades larvaires et atteignent 2,5 cm de long au terme de leur développement. Les pupes sont brun grisâtre et mesurent 2,5 cm de long. Après l’émergence des adultes, on peut retrouver une partie de l’enveloppe nymphale au-dessus de la surface du sol.

Les adultes de la tipule des prairies émergent du sol entre la fin de l’été et l’automne. Les femelles s’accouplent et pondent 200 à 300 œufs. Les larves émergent en une semaine, puis se nourrissent des racines et des couronnes de l’herbe pendant l’automne. Les larves hivernent dans le sol, généralement au troisième stade larvaire et recommencent à se nourrir au printemps. Elles deviennent actives à nouveau et se nourrissent avec voracité lorsque le sol commence à se réchauffer au printemps. Les larves se nymphosent sous la surface du sol en été. Le stade nymphal dure environ deux semaines.