Trichoplusia ni

Arpenteuse du chou

Généralités

Trichoplusia n'est pas seulement un ravageur nuisible des crucifères, leur hôte préféré, on le trouve aussi dans des cultures comme la tomate, le poivron, certaines cucurbitacées, le soja, le sésame et le coton. L'une des raisons pour lesquelles ce fléau peut être grave est que la pyrale est capable de se disperser largement, atteignant des distances allant jusqu'à 200 km.

Cycle de développement et caractères morphologiques de l‘arpenteuse du chou

Les adultes peuvent pondre jusqu'à 300 œufs sur les bords inférieurs des feuilles supérieures des plantes. Les œufs ont une forme sphérique, avec la partie aplatie attachée à la feuille, et ont une couleur blanc jaunâtre ou verdâtre. Les larves éclosent au bout de 3 à 4 jours. Comme leurs jambes sont confinées à l'avant et à l'arrière du corps, elles se déplacent en « boucle ». Elles mettent 15 à 20 jours à passer à travers 5 stades, passant du vert jaunâtre au vert pâle avec une bande blanche des deux côtés du corps. La nymphose a lieu dans des cocons palissés, souvent sur la face inférieure des plantes hôtes. Les nymphes ont une couleur verte, puis prennent une couleur brun café lorsqu'elles sont près de l'émergence des adultes. Enfin, l'adulte a une couleur gris-brun tacheté de gris-brun avec un motif de huit argenté sur les ailes antérieures. Les adultes peuvent survivre 10 à 12 jours.